Quels sont les salaires des métiers du marketing en 2024 ?

Le secteur du marketing offre une diversité de carrières, allant des aspects techniques et créatifs aux compétences analytiques, toutes visant à promouvoir des produits ou services auprès d'une clientèle cible. Si la rémunération est un critère crucial dans le choix de votre carrière, il est essentiel de connaître les métiers du marketing les mieux payés. Cet article explore les professions les plus lucratives du secteur, détaille les missions clés de chaque poste, présente les formations associées, tout en mettant en lumière l'impact du marketing digital sur la croissance des salaires.

Les salaires du marketing et du digital en 2024

Quels sont les métiers les mieux payés en marketing en 2024 ?

Marketing opérationnel, relation client, image de marque, développement ou encore vente : le domaine du marketing propose une pléthore de spécialités. Dans ce contexte, examinons les cinq postes qui se distinguent par les rémunérations les plus attractives.

Salaire du directeur marketing en 2024

Principales missions : en tant que manager et stratège, le directeur marketing joue un rôle crucial en pilotant et en orientant les stratégies globales de l'organisation. Son objectif est de développer les ventes de produits ou services. Il supervise une équipe comprenant des responsables, des chefs de groupes, des chefs de produits, des assistants et des commerciaux.

Avec une rémunération moyenne de 70.000 à 80.000 € bruts annuels, le salaire du directeur marketing se positionne comme l’un des plus élevés du secteur. Cette rémunération s'explique non seulement par la connaissance approfondie des techniques de marketing mais aussi par la vision globale qu'il possède de son entreprise. En effet, élaborer une stratégie marketing à 360° exige une compréhension approfondie de la stratégie de communication, des aspects financiers, ainsi que de la politique RH et commerciale de l'organisation qui l'emploie.

Formations possibles : pour occuper un poste à hautes responsabilités tel que la direction marketing, une solide formation de niveau bac +5 est nécessaire. Après un bac +2/+3 dans le marketing, le commerce ou la communication, il est recommandé d’obtenir un master en marketing d’une école de commerce, de marketing ou de communication, ou un diplôme d'école d'ingénieurs suivi d'une formation de type master ou MBA en marketing par exemple.

Accès à la profession : après des études en marketing, plusieurs années d'expérience sont requises pour accéder au poste de directeur marketing. Les candidats commencent généralement comme junior ou assistant marketing, évoluant ensuite vers des postes tels que chargé d'études, chef de produit, chef de groupe, chef de publicité, avant d'atteindre la fonction de responsable marketing.

Salaire du chef de produit en 2024

Principales missions : Travaillant en étroite collaboration avec les directions marketing et commerciale, le chef de produit reste constamment informé des tendances du marché. Son rôle consiste à proposer de nouveaux produits et services aux clients cibles de l'entreprise qui l'emploie. Il supervise l'ensemble du processus de production, de la conception à la distribution, tout en étant impliqué dans la réalisation de campagnes publicitaires.

Avec une rémunération moyenne de 48.000 € bruts annuels, le salaire du chef de produit se classe dans le haut du panier des postes les mieux rémunérés du secteur du marketing « traditionnel ». Cette position est justifiée par l'importance significative du chef de produit dans la stratégie de distribution d'une entreprise. En tant que professionnel possédant une connaissance approfondie du produit et de la clientèle cible, il joue un rôle déterminant dans l'élaboration et la validation de la stratégie produit.

Formations possibles : Au-delà des connaissances requises, cette fonction clé au sein de l'entreprise exige des références solides. Après un bac +2/+3, il est recommandé de poursuivre jusqu'à un niveau bac +5/+6 tout en multipliant les stages. Il est également judicieux de suivre une formation spécialisée axée sur un marché spécifique comme par exemple un MBA en digital ou en luxe ou encore un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique.

Accès à la profession : Les fonctions de chef de produit sont ouvertes aux jeunes diplômés qui débutent en tant que chef de produit junior ou assistant, parfois en alternance. En règle générale, une expérience d'environ trois ans est nécessaire pour accéder au poste de chef de produit.

Salaire du chef de marque en 2024

Principales missions : Le chef de marque est chargé de donner de la visibilité et de développer la notoriété d'une marque à travers tous les médias, aussi bien en ligne qu'hors ligne. Il assure la cohérence entre la stratégie de marque et la stratégie média, en proposant des recommandations pour les optimiser ou les ajuster au besoin.

Avec une rémunération moyenne de 45.000 € bruts annuels, le salaire du chef de marque se classe parmi les rémunérations les plus élevées de cette sélection. Sa mission revêt une importance cruciale, car il est responsable de la construction et de la définition de l'identité de la marque de son entreprise, un élément essentiel pour gagner la confiance des clients.

Formations possibles : Pour accéder au poste de chef de marque, il est recommandé de disposer d'un niveau bac +5/+6 spécialisé dans le brand content ou le brand management. Des Master en Marketing, Luxe ou Communication pourront être un bel atout, surtout s’ils proviennent d’une école de commerce comme l’EMD Business School.

Accès à la profession : les jeunes diplômés peuvent débuter leur carrière en tant que coordinateur de marque après leurs études, puis évoluer vers des postes tels que chef de zone, avant d'atteindre le poste de chef de marque après plusieurs années d'expérience à différents niveaux.

Salaire du category manager en 2024

Principales missions : le category manager, spécifique à l'univers de la grande consommation, est chargé d'incarner et de développer le chiffre d'affaires ainsi que la rentabilité d'une ou plusieurs catégories de produits. Sa responsabilité consiste à élaborer une stratégie commerciale et marketing pour la gamme de produits qu'il supervise, afin de répondre efficacement aux besoins de la clientèle.

Avec une rémunération moyenne de 43.000 € bruts annuels, le salaire du category manager occupe une place importante, particulièrement dans les entreprises opérant dans la vente de biens de grande consommation et figure parmi les métiers du marketing les mieux payés. La gestion des catégories n'influe pas seulement sur l'augmentation des ventes, mais elle peut également contribuer à optimiser les coûts d'approvisionnement.

Formations possibles : Pour accéder au poste de category manager, des formations à bac +5 sont recommandées, que ce soit en école de commerce, en école de gestion, ou dans une université spécialisée dans le commerce, le marketing, les achats, ou la distribution. Commencer par un BTS Action Commerciale ou une licence Commerce et Distribution peut constituer un excellent point de départ, suivi d'une poursuite d'études vers un master traitant de marketing, de vente ou encore de commerce et distribution.

Accès à la profession : devenir category manager nécessite une expérience terrain conséquente, souvent acquise à des postes tels qu'assistant chef de rayon, formateur produit, chef de secteur, chef de produit, ou merchandiser.


Il convient de noter que la localisation géographique joue un rôle important dans la fixation des salaires. Un salarié à Paris peut anticiper une rémunération plus élevée par rapport à un professionnel du même niveau travaillant en province. Mais la taille de l’entreprise peut aussi jouer un rôle significatif dans le salaire du jeune diplômé en marketing, que ce soit au niveau de la rémunération brute, que du variable ou des avantages (tickets restaurants, CE/CSE, RTT, primes…). Et le secteur de l’entreprise a aussi un impact fort sur les rémunérations, les entreprises dans la Tech étant généralement plus généreuses, tout comme les start-up, scale-up ou licornes…

Le marketing digital, moteur de la croissance des salaires

Le marketing digital et l'analyse des données sont actuellement en plein essor. Les périodes de confinement, le déploiement massif du télétravail, la croissance du e-commerce et des services en ligne ont considérablement accéléré le potentiel numérique des entreprises. La tendance dominante dans toutes les organisations, qu'elles soient publiques ou privées, est la transformation numérique.

Cette transformation vise à moderniser les processus et les méthodes de travail, plaçant le numérique au cœur du modèle de développement pour améliorer les ventes, offrir des services de qualité, encourager l'innovation et créer de la valeur. Pour atteindre ces objectifs, le recrutement de jeunes talents digitaux est essentiel.

Le secteur du marketing digital offre de nombreuses opportunités d'emploi, avec de nombreuses entreprises de la Tech, qu'elles soient en bonne santé économique ou non (levées de fonds en attendant une éventuelle rentabilité), réalisant des recrutements massifs. Contrairement à certaines idées préconçues, le marché de l'emploi dans ce domaine n'est pas saturé, comme le confirment de nombreux professionnels du marketing digital. Selon une récente étude menée par le cabinet Fed Business, la moitié d'entre eux envisagent positivement un changement de poste, considérant qu'il existe de nombreuses opportunités.

Les salaires du marketing digital en 2024

Analyse du salaire du chef de projet digital en 2024

Le rôle du chef de projet digital se définit comme une fonction généraliste, se situant à la croisée de la gestion de projet et du management d'équipe. Il assume la responsabilité du lancement ou de la production d'initiatives numériques diverses, telles que la création ou la mise à jour d'un intranet, le développement d'une application mobile, la mise à jour d'un site web, l'élaboration d'une stratégie digitale ou d'une plateforme d'e-commerce, entre autres.

Le chef de projet digital exerce un contrôle sur le budget, le calendrier et le respect du cahier des charges tout au long des différentes phases de production. Souvent en première ligne pour interagir avec les clients, qu'ils soient internes ou externes, il documente le projet et assure une coordination efficace avec des équipes pluridisciplinaires, comprenant des graphistes, webdesigners, programmeurs, intégrateurs, photographes, vidéastes, rédacteurs, etc. Bien qu'il soit fréquemment associé aux agences, le chef de projet digital joue également un rôle crucial dans la transformation interne des entreprises, travaillant au sein d'organisations de toutes tailles et de tous secteurs d'activité.

La rémunération du chef de projet digital en 2024

Débutant : entre 35.000 et 40.000 euros brut annuels

Confirmé : entre 40.000 et 69.000 euros bruts annuels

Senior : entre 69.000 et 73.000 euros bruts annuels

Analyse du salaire du Community Manager en 2024

Le Community Manager est le fer de lance des activités sur les réseaux sociaux ! Sa mission englobe la publication, la modération et la coordination de toutes les interactions sociales d'une marque sur les plateformes sociales. En l'absence d'un brand content manager, il peut également être impliqué dans la production de contenu ou contribuer à son élaboration. En tant qu'interface directe avec la communauté d'une organisation, il œuvre pour éviter le redouté "bad buzz" tout en alimentant de manière régulière la présence numérique d'une marque, conformément à une ligne éditoriale préétablie.

Pour sa contribution essentielle à l'image et à la réputation en ligne d'une entreprise, le CM occupe une position clé au sein de l'équipe marketing. La rémunération de ce professionnel en 2024 varie en fonction de son niveau d'expérience et de son expertise, illustrant ainsi l'importance croissante de ce rôle stratégique dans l'ère numérique.

La rémunération du Community manager / Social Media manager en 2024

Débutant : entre 24.000 et 30.000 euros brut annuels

Confirmé: entre 30.000 et 40.000 euros bruts annuels

Senior : entre 40.000 et 65.000 bruts annuels

Analyse du salaire du Responsable SEO / SEO Manager en 2024

Le SEO (Search Engine Optimization ou Optimisation pour les moteurs de recherche) définit l’ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer la position d’un site Web sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

L’objectif du Responsable SEO est faire en sorte que le site Internet de son entreprise soit bien positionné dans les résultats de recherche afin d’attirer un maximum de clients grâce au référencement naturel. La difficulté du métier : les algorithmes des moteurs de recherche sont en constante évolution et peuvent impacter les stratégies, parfois pour le meilleur… ou pour le pire.

C’est pourquoi ce profil doit constamment se tenir informé des évolutions du marché. Un bon référencement passe aussi par un site adapté aux smartphones et en phase avec l’expérience des utilisateurs (UX). C’est le rôle du responsable SEO d’imaginer un contenu adapté et personnalisable pour offrir la meilleure expérience aux consommateurs mais également aux robots et en particulier à ceux de Google.

La rémunération du Responsable SEO en 2024

Débutant : entre 36.000 et 45.000 euros brut annuels

Confirmé : entre 45.000 et 60.000 euros bruts annuels

Senior : entre 60.000 et 85.000 euros bruts annuels

Analyse du salaire de Chef de projet CRM en 2024

Le Chef de Projet CRM (Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client) incarne l'expertise de la donnée et de la relation client au sein d'une organisation. Sa mission principale est d'améliorer le taux de satisfaction et de fidélisation des clients en mettant en place des outils stratégiques visant à améliorer le taux de conversion et à satisfaire les clients.

Pour atteindre cet objectif, le Chef de Projet CRM déploie des stratégies pour faciliter la collecte des données pertinentes, tout en respectant le cadre légal du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Il accompagne la gestion de la relation client et contribue à la prospection commerciale, visant à optimiser le tunnel de vente, en particulier dans le cadre d'achats en ligne.

L'outil CRM est au cœur du réacteur numérique, centralisant toutes les données clés qui génèrent de la valeur lorsqu'elles sont correctement exploitées. Le Chef de Projet CRM peut ainsi construire, corriger ou mettre à jour un projet CRM, nécessitant une fonction transversale reposant sur une solide connaissance de l'expérience utilisateur, de la relation client et une maîtrise des données.

Cette fonction collaborative amène le Chef de Projet CRM à travailler avec divers acteurs tels que les commerciaux, les professionnels du marketing, les responsables de la chaîne d'approvisionnement, du service client, ainsi que des data scientists.

En termes de rémunération en 2024, le salaire du Chef de Projet CRM est influencé par son niveau d'expérience et d'expertise, soulignant l'importance stratégique de ce rôle dans la gestion efficace de la relation client et des données au sein des entreprises.

La rémunération du chef de projet CRM en 2024

Débutant : entre 30.000 et 45.000 euros brut annuels

Confirmé : entre 45.000 et 65.000 euros bruts annuels

Senior : entre 65.000 et 80.000 euros bruts annuels

Analyse du salaire du Data Analyst en 2024

Le Data Analyst se positionne en tant que spécialiste de l'analyse et de la compréhension des données, un métier qui a émergé avec l'avènement du Big Data. À l'ère des réseaux sociaux, du e-commerce et de l'internet des objets, les entreprises accumulent d'énormes quantités de données liées à leurs clients, leurs produits, leurs performances, le marché, ou encore la concurrence.

Doté d'un diplôme d'une école de commerce ou d'une école d'ingénieur, le Data Analyst exerce un contrôle rigoureux, analyse, et donne une voix aux données. Son rôle est crucial, permettant à l'entreprise de prendre des décisions éclairées fondées sur des informations fiables, que ce soit dans le domaine de la stratégie, des ventes ou du marketing.

Le Data Analyst confère une signification à des millions voire des milliards de données en structurant et consolidant l'information à travers des croisements, des recoupements, et des analyses approfondies. Affichant une affinité pour la logique, les mathématiques, et une connaissance approfondie des systèmes d'information et des flux internes, le data scientist devient un levier fondamental du marketing digital. En 2024, la rémunération du Data Analyst reflète la valeur stratégique qu'il apporte à l'entreprise, soulignant son rôle central dans la prise de décision basée sur l'analyse de données fiables et pertinentes.

La rémunération du Data Analyst en 2024

Débutant : entre 35.000 et 38.000 euros brut annuels

Confirmé : entre 45.000 et 55.000 euros bruts annuels

Senior : entre 50.000 et 60.000 euros bruts annuels

Analyse du salaire du Brand Content Manager / Content Manager en 2024

Le Brand Content Manager se positionne en tant que responsable du contenu média d'une marque, jouant un rôle clé dans la gestion des publications sur divers canaux de communication tels que le site Internet, le blog et les réseaux sociaux.

Alliant une passion pour les nouvelles technologies et un talent rédactionnel affirmé, le Brand Content Manager se charge de créer du contenu visant à promouvoir une marque en ligne. Ce contenu peut prendre diverses formes, qu'il s'agisse d'articles de blog simples ou de projets plus élaborés intégrant animations, photos, vidéos et réalité virtuelle. À la croisée du high-tech, du journalisme, du marketing et du design, le Brand Content Manager peut évoluer en agence en travaillant pour divers clients, ou directement chez l'annonceur, généralement au sein de grandes organisations dotées d'une forte présence en ligne et d'un service marketing complet.

En tant que spécialiste du storytelling, le Brand Content Manager est passionné par l'exploration de nouveaux outils, le test continu et l'expérimentation des dernières tendances du web. En 2024, son salaire reflète la valeur de ses compétences polyvalentes et sa capacité à créer des récits numériques captivants pour renforcer la présence en ligne d'une marque.

La rémunération du Brand Content Manager en 2024

Débutant : entre 35.000 et 45.000 euros brut annuels

Intermédiaire : entre 45.000 et 55.000 euros brut annuels

Confirmé : entre 55.000 et 80.000 euros bruts annuels

Analyse du salaire du Growth Hacker en 2024

Le Growth Hacker, ou « pirate de la croissance », opère pour faire croître l'entreprise de manière rapide et économique en utilisant des leviers numériques qui s'inscrivent dans le cadre du modèle AARRR :

Acquisition : S'emploie à acquérir de nouveaux utilisateurs par le biais de stratégies telles que l'emailing, le SEO, les relations de presse et les partenariats.

Activation : Identifie les actions des utilisateurs démontrant un véritable intérêt pour les produits et services de l'entreprise, impliquant des éléments tels que la création de comptes utilisateurs, les appels à l'action et le lead nurturing.

Rétention : Focalise sur la fidélisation des utilisateurs par le biais de démos, d'interfaces ergonomiques et de notifications.

Referral : Encourage la diffusion de l'entreprise, de la marque, des produits ou services par des moyens tels que les parrainages, le partage sur les réseaux sociaux et la mise en place du Net Promoter Score.

Revenu : Contribue à générer du chiffre d'affaires pour l'entreprise en optimisant les tarifs, en travaillant sur les offres, les promotions et la promotion des gammes supérieures.

Le Growth Hacker incarne ainsi une figure clé dans le monde numérique, utilisant une approche holistique pour stimuler la croissance de l'entreprise. En 2024, son salaire reflète la valeur ajoutée qu'il apporte en orchestrant des stratégies de croissance numérique efficaces.

La rémunération du Growth Hacker en 2024

Débutant : entre 45.000 et 50.000 euros bruts annuels

Intermédiaire : entre 50.000 et 60.000 euros brut annuels

Confirmé : entre 60.000 et 80.000 euros brut annuel

D’autres salaires dans le marketing digital en 2024

Les métiers étant pléthore dans le secteur, voici quelques autres grilles de salaires en marketing digital.

Salaire du Chief digital officer/Head of digital en 2024 :

60 000 - 90 000 euros bruts annuels (- de 2 ans d'expérience)

80 000 - 120 000 euros bruts annuels (2 à 5 ans d'expérience)

100 000 - 150 000 euros bruts annuels (5 à 15 ans d'expérience)

Salaire du Responsable e-commerce/marketplace/digital en 2024 :

40 000 - 50 000 euros bruts annuels (- de 2 ans d'expérience)

50 000 - 80 000 euros bruts annuels (2 à 5 ans d'expérience)

60 000 - 100 000 euros bruts annuels (5 à 15 ans d'expérience)

Salaire de l’UX designer en 2024 :

40 000 - 50 000 euros bruts annuels (- de 2 ans d'expérience)

45 000 - 60 000 euros bruts annuels (2 à 5 ans d'expérience)

60 000 - 80 000 euros bruts annuels (5 à 15 ans d'expérience)

Salaire du Product owner en 2024 :

38 000 - 45 000 euros bruts annuels (- de 2 ans d'expérience)

45 000 - 55 000 euros bruts annuels (2 à 5 ans d'expérience)

50 000 - 70 000 euros bruts annuels (5 à 15 ans d'expérience)

Salaire de l’Account manager e-commerce en 2024 :

35 000 - 42 000 euros bruts annuels (- de 2 ans d'expérience)

40 000 - 50 000 euros bruts annuels (2 à 5 ans d'expérience)

45 000 - 70 000 euros bruts annuels (5 à 15 ans d'expérience)

Salaire du Responsable affiliation/partenariats en 2024 :

35 000 - 42 000 euros bruts annuels (- de 2 ans d'expérience)

40 000 - 55 000 euros bruts annuels (2 à 5 ans d'expérience)

50 000 - 65 000 euros bruts annuels (5 à 15 ans d'expérience)

Opter pour un Mastère en marketing : un levier pour un salaire plus élevé ?

Le Mastère en Marketing, un diplôme de niveau 7 (Bac+5), est principalement dispensé au sein d'écoles spécialisées en marketing, communication et commerce, à l'instar de l'EMD Marseille. Étalée sur deux années, cette formation octroie 120 crédits ECTS et couvre divers modules tels que le marketing digital, le marketing opérationnel, le marketing stratégique, le plan média, le growth hacking, le référencement, et bien d'autres.

Représentant un standard élevé pour de nombreuses carrières dans le domaine du marketing, le Mastère ouvre des perspectives vers des postes de direction assortis de responsabilités et de salaires plus substantiels. Ces carrières spécialisées englobent notamment des rôles dans le domaine du marketing digital.

En règle générale, une différence significative de salaire se fait ressentir entre les diplômés en licence ou en bachelor et ceux titulaires d'un Mastère en marketing de niveau bac+5. Allant au-delà des connaissances de base acquises en licence, ce programme explore en profondeur la théorie et la pratique du marketing, notamment à travers l'utilisation d'outils tels que Google Analytics, Google Ads, ou encore les différentes plateformes publicitaires des GAFA, ce qui se traduit souvent par des rémunérations plus élevées après l'obtention d'un Mastère en marketing.

Par exemple, à l'EMD, le salaire moyen des jeunes diplômés exerçant un emploi dans le domaine du marketing atteint 36 000 euros par an, selon une enquête d'insertion professionnelle réalisée auprès des étudiants diplômés au cours des cinq dernières années. Il est bon de noter aussi que, en général, les rémunérations du secteur sont plus élevés que les salaires en communication.

Enfin, il convient de souligner que, dans les métiers du marketing et du marketing digital, notamment en agence, le rythme de travail peut être intense. De nombreux professionnels se retrouvent ainsi amenés à dépasser la durée légale du travail hebdomadaire. En raison de la forte demande dans ce secteur, un engagement conséquent est souvent requis, où le dévouement au travail et la priorité accordée à la carrière professionnelle sont fréquemment nécessaires pour se démarquer. Cependant, des évolutions récentes telles que la semaine de 4 jours et le droit à la déconnexion, inscrit dans le code du travail, commencent à influencer les mentalités.

Ainsi, vous l’aurez compris, les salaires dans les métiers du marketing sont plutôt attractifs, bien qu'ils dépendent naturellement du niveau d'expérience, de l'entreprise et de la localisation. Si cette perspective vous intéresse, ne tardez pas et postulez pour rejoindre l'EMD afin de vous former aux métiers stimulants du marketing.

Sources : 

https://www.journaldunet.com/business/salaire/classement/metiers/salaires-marketing

https://urbanlinker.com/fr/blog/1-nos-etudes/les-etudes-de-salaires-durban-linker-2021-1626438181

Plus d'actualités de l'EMD

À l’EMD on ne plaisante pas avec l’éthique et l’humain. L'école a été créée par des chefs d’entreprise désireux de former une nouvelle génération de responsables pour faire évoluer le monde des affaires. Fondamentaux en sciences de gestion et management, large culture générale et approfondissement de la réflexion éthique forment le triptyque de l’EMD comme nous l’explique son ancien Directeur Xavier Palou.
les métiers et débouchés du marketing
Le marketing s'érige en tant que stratégie essentielle au sein des diverses méthodes de vente disponibles. Intégré à une stratégie commerciale préalable au lancement de produits ou de services, il mobilise une multitude de compétences telles que la publicité, le marketing de contenu, l'analyse statistique, le webmarketing, et bien d'autres. Ces compétences constituent les éléments cruciaux permettant une commercialisation optimale. Les métiers du marketing connaissent actuellement une demande croissante. Cependant, une préparation éclairée implique une identification préalable des débouchés en marketing qui pourraient susciter votre intérêt. En quoi consiste le marketing ? Le marketing, de nos jours, occupe une place […]
L’école de commerce marseillaise, l’EMD, offre à ses étudiants la possibilité de se former au management et au monde de l’entreprise sans jamais oublier l’humain et le service de l’autre. Coline et Martin, deux étudiants de l’établissement en témoignent.
comment intégrer une école de commerce ?
Les écoles de commerce et de management séduisent un grand nombre d'étudiants chaque année, grâce à leur offre de programmes de formation variés, des opportunités de carrière étendues et un réseau professionnel vaste. Si vous aspirez à une carrière dans les secteurs de la vente, de la finance, du marketing ou encore du management, apprenez comment accéder à une école de commerce pour concrétiser vos ambitions. Quels parcours en école de commerce ? Les écoles de commerce, également connues sous le nom de business school, sont des institutions d'enseignement supérieur offrant un éventail de formations destinées aux étudiants. Ces parcours […]