Les métiers du marketing, quels débouchés après des études en marketing ?

Le marketing s’érige en tant que stratégie essentielle au sein des diverses méthodes de vente disponibles. Intégré à une stratégie commerciale préalable au lancement de produits ou de services, il mobilise une multitude de compétences telles que la publicité, le marketing de contenu, l’analyse statistique, le webmarketing, et bien d’autres. Ces compétences constituent les éléments cruciaux permettant une commercialisation optimale. Les métiers du marketing connaissent actuellement une demande croissante. Cependant, une préparation éclairée implique une identification préalable des débouchés en marketing qui pourraient susciter votre intérêt.

les métiers et débouchés du marketing

En quoi consiste le marketing ?

Le marketing, de nos jours, occupe une place incontournable dans la dynamique des relations commerciales. Étroitement lié à la sphère de la communication, il englobe une diversité d’expertises adaptées à des objectifs spécifiques. Ainsi, les professionnels du domaine bénéficient d’un éventail de perspectives de carrière, grâce à la variété des types de marketing existants. Chacun de ces types, bien que jouant un rôle spécifique, converge vers un objectif commun : la promotion et la vente d’un produit ou d’un service.

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique s’inscrit en amont du lancement d’un produit, impliquant une étude de marché approfondie pour définir les conditions optimales de mise sur le marché. Cette phase repose sur l’analyse du client cible, des forces et faiblesses de l’entreprise, du produit à promouvoir, ainsi que de la concurrence. Les résultats de cette analyse orientent les actions à mettre en place pour la promotion et la vente du produit.

Le marketing opérationnel

Cette étape matérialise le plan d’action élaboré lors du marketing stratégique. Il s’agit de définir les techniques marketing à utiliser pour atteindre les objectifs fixés, que ce soit pour conquérir de nouveaux marchés, améliorer l’image de marque, toucher une nouvelle clientèle, promouvoir un nouveau produit ou service, ou fidéliser la clientèle. La stratégie marketing s’appuie sur les 4P (produit, prix, promotion, politique de distribution) et les 3C (compagnie, concurrents, consommateurs) pour positionner l’entreprise en tant que leader sur un marché ciblé.

Le marketing événementiel

Distinct de la communication événementielle, le marketing événementiel informe le public d’événements destinés à mettre en lumière la sortie d’une nouveauté sur le marché. Cela répond aux objectifs fixés par le service de marketing stratégique, intégrant ainsi une dimension informative à la promotion du produit.

Le marketing digital

Le marketing digital, apparu récemment avec l’essor d’Internet et des supports numériques, s’appuie sur ces canaux pour atteindre les objectifs définis par le marketing stratégique. Cette forme de marketing vise à promouvoir une entreprise et son image de marque, accroître les ventes de produits, gagner des parts de marché, et continuer à séduire le public en proposant des nouveautés.

Les professionnels du marketing digital disposent d’une variété de techniques pour accroître la visibilité d’une entreprise et convertir les prospects en clients. Leur stratégie repose sur l’utilisation des réseaux sociaux et du SMO (Search Media Optimization), l’achat de mots-clés ou SEA (Search Engine Advertising), les techniques de référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization), la publicité payante, les newsletters et les campagnes d’e-mailing, ainsi que les programmes d’affiliation. Pour assurer une fidélisation à long terme, il est crucial de développer une communauté bienveillante autour du produit ou de la marque mise en avant.

Il est à noter que le marketing digital génère environ 300.000(*) emplois en France, répartis comme suit :

emplois-marketing-digital-france

Quels sont les métiers du marketing qui recrutent ?

Les métiers du marketing connaissent actuellement un engouement certain, attirant les futurs actifs vers un secteur en plein essor. Avec l’émergence de nouvelles opportunités dans le domaine, les postes de chargé d’études média et de chef de projet événementiel se présentent comme des options attractives, exigeant toutefois un investissement pour acquérir les compétences cruciales en marketing.

La digitalisation des techniques de communication a donné naissance à une pléthore de métiers, offrant ainsi de nouveaux débouchés en marketing. Alors que les canaux publicitaires ont longtemps servi l’objectif de vente, l’évolution actuelle permet l’accès à des professions dont l’existence était méconnue il y a peu.

Avec la dynamique croissante du secteur, il est raisonnable de prévoir l’émergence de nouvelles perspectives d’emploi et de débouchés en marketing. Ainsi, si vous optez pour des études en marketing, vous vous verrez offrir la possibilité d’explorer des carrières prometteuses au sein d’un domaine en constante évolution.

Quelques exemples de métiers du marketing

Voici quelques exemples plus précis de métiers recrutant après des études en marketing.

Responsable marketing opérationnel

Le responsable marketing opérationnel joue un rôle clé dans la déclinaison de la stratégie e-marketing et multicanal de son entreprise, visant à optimiser les ventes et la rentabilité. En collaboration avec la direction du marketing stratégique, il élabore la stratégie du mix marketing sur tous les canaux, construit le plan marketing opérationnel, et définit le positionnement des offres sur le marché. Il pilote le plan de communication commerciale, conseille les commerciaux, et mesure l’impact des moyens déployés. Ses compétences incluent la maîtrise des techniques de marketing direct, la gestion d’outils marketing 2.0, la communication hors médias, et une expertise dans les dispositifs digitaux et sociaux. Doté de compétences managériales, il excelle dans l’expression écrite pour rédiger des argumentaires commerciaux et démontre une capacité d’analyse et de synthèse pour interpréter les résultats et structurer la stratégie marketing.

Responsable merchandising

Le responsable merchandising est chargé de définir et superviser la mise en œuvre de la politique d’identité visuelle et de présentation des produits dans le but d’optimiser les ventes. En élaborant la stratégie et la politique de merchandising, il analyse les caractéristiques de consommation, effectue une veille concurrentielle, et élabore un plan global de développement. En collaboration avec les category managers, il décline ce plan en actions de merchandising, valide les ILV et PLV, pilote les phases de tests, et assure le suivi des indicateurs d’activité. Ses compétences englobent une excellente connaissance des produits et des objectifs stratégiques de l’entreprise, la gestion d’études externes, une vision des stratégies concurrentielles, et la capacité à mener des projets avec rigueur, créativité, et aptitude à l’argumentation devant la direction générale.

Média Planner

Le média planner joue un rôle crucial en amont du lancement des campagnes de communication en élaborant des plans médias. Pour cela, il s’approprie la stratégie de communication de l’annonceur, analyse le positionnement du produit, étudie l’environnement concurrentiel, et identifie la typologie de la clientèle visée. En définissant des critères quantitatifs et qualitatifs, il choisit les médias à inclure dans l’étude, estime le retour sur investissement par support, et propose une sélection de produits de communication. Après la mise en œuvre du plan média, il analyse les retombées et suggère des évolutions des objectifs initiaux. Ses compétences incluent une aptitude à travailler avec des données chiffrées, la maîtrise des techniques statistiques et des outils propres au média planning, une aisance rédactionnelle pour les présentations, une sensibilité marketing et commerciale, un esprit critique, de l’autonomie et une inclination pour l’investigation.

Chef(fe) de produit marketing

Le chef de produit marketing, notamment dans les industries de santé, est responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre de la stratégie marketing pour soutenir la performance commerciale des produits. En tant qu’interface avec tous les services, il gère le cycle de vie d’un produit, de sa conception à sa distribution. Ses missions englobent la veille économique, technologique et réglementaire, la conception d’études de marché et de tests produits, l’analyse des informations recueillies, l’élaboration des prévisions de ventes, le positionnement des produits sur le marché, la définition de la stratégie de communication, la coordination du lancement produit, et le suivi des ventes. Les compétences requises incluent une maîtrise des éléments du mix marketing, des connaissances approfondies de l’environnement global et réglementaire du secteur, une compréhension des tendances du marché, une maîtrise de l’anglais, une aptitude au travail en équipe, une force de proposition, et de la créativité.

Chef(fe) de projet marketing 

Le chef de projet marketing est responsable de la définition et de la mise en œuvre de la stratégie marketing pour l’ensemble des produits de l’entreprise. Ses missions principales incluent la définition de la stratégie commerciale et marketing, l’analyse des opportunités et de la concurrence, l’élaboration d’un plan marketing basé sur des études, et la gestion quotidienne de l’équipe en déterminant les moyens stratégiques et de communication à mettre en place. Les compétences requises pour ce rôle comprennent une maîtrise du marketing et des outils informatiques, des capacités d’analyse et de synthèse, des compétences financières et juridiques, un sens de l’écoute, de l’observation, de la négociation, et une aptitude à motiver et à mobiliser une équipe vers des objectifs communs. L’autonomie et l’aisance relationnelle sont également des atouts essentiels.

Chargé(e) d’études marketing

Le chargé d’études marketing joue un rôle crucial en collectant, exploitant et analysant toutes les données qualitatives et quantitatives relatives à un marché. Sa mission principale est de répondre aux besoins de l’entreprise en matière de visibilité marketing et commerciale, en élaborant un plan marketing basé sur des études approfondies. Il est également chargé de gérer son équipe, de déterminer les moyens stratégiques et de communication, et de mettre en œuvre des méthodes pour obtenir des informations et suivre les performances de l’entreprise. Les compétences requises pour ce poste comprennent une expertise dans les techniques de modélisation statistique, la maîtrise d’outils informatiques spécifiques liés aux bases de données et aux analyses statistiques, ainsi que des compétences dans les techniques d’entretiens telles que les entretiens collectifs, les entretiens en face à face et l’observation.

Brand Manager

Le brand manager, ou responsable de marque, a pour mission de gérer et développer la notoriété d’une ou plusieurs marques à travers tous les médias (en ligne et hors ligne). Ses responsabilités incluent la veille concurrentielle, l’analyse du marché, la définition d’une stratégie de développement de la marque, la mise en œuvre d’actions marketing avec la gestion du budget et le suivi des indicateurs. Il est également chargé de créer l’identité de la marque, d’élaborer du contenu promotionnel et de s’engager dans le storytelling. En outre, le brand manager anime le site web dédié à la marque, gère les communautés sur les réseaux sociaux et développe des actions de sponsoring. Les compétences requises pour ce poste comprennent une bonne connaissance des techniques d’études marketing, des plans médias, des circuits d’achat d’espaces, des outils de création sur le Web, des médias sociaux, des outils de veille et de gestion de l’e-réputation, ainsi que des outils de référencement et d’analyse du trafic. Une qualité de rédaction et de communication, la créativité, ainsi que la force de décision et de conviction sont également essentielles.

Category Manager

Le category manager a pour mission de développer le chiffre d’affaires et la rentabilité d’une ou plusieurs gammes de produits. Ses responsabilités comprennent la définition de l’offre produit, l’analyse du positionnement, la veille concurrentielle, et l’élaboration du plan commercial. Il anime l’offre produit en collaboration avec les chefs de produit et les lieux de vente, tout en assurant la gestion et le suivi de la performance de l’offre produit, notamment en termes de budget et de reporting. Les compétences essentielles pour ce poste incluent une bonne connaissance de la politique commerciale et marketing de l’entreprise, une excellente connaissance de la gamme de produits ou de l’univers concerné, des compétences en informatique (notamment dans l’utilisation de tableurs tels qu’Excel ou de bases de données), la capacité à piloter des projets impliquant divers interlocuteurs, et une aptitude à visualiser et concrétiser la présentation et la mise en valeur des assortiments.

Directeur/Directrice Marketing

Le directeur marketing occupe une position stratégique au sein de l’entreprise, chargé de concevoir, mettre en œuvre et animer la politique marketing en cohérence avec la stratégie globale. Il joue un rôle crucial dans la formalisation de la stratégie marketing, la définition et la supervision du plan marketing, ainsi que la gestion du budget et de l’organisation du département. Les compétences essentielles pour ce rôle incluent des connaissances approfondies en marketing, une bonne compréhension du secteur d’activité et du processus de production des biens ou services, une expérience dans la gestion de prestataires et des compétences avérées en gestion budgétaire, management, leadership naturel et autorité. En outre, les directeurs marketing figurent parmi les plus gros salaires en marketing.

Quelques autres métiers du marketing

Parmi les nombreuses opportunités de carrière dans le domaine du marketing, les options suivantes s’offrent aux diplômés :

  • Chargé d’études média
  • Assistant web marketing
  • Directeur des relations clients
  • Responsable marketing acquisition
  • Traffic manager
  • Content manager
  • Community manager
  • Chef de projet événementiel

Ces métiers sont en forte demande dans divers secteurs tels que le luxe, l’automobile, les services bancaires et d’assurance, avec une tendance à la hausse dans l’ensemble des industries. Une expérience significative dans l’un de ces postes peut ouvrir des perspectives vers d’autres débouchés en marketing. De plus, une fois les bases du marketing maîtrisées, des opportunités créatives se présentent également, notamment dans des rôles tels que designer graphique, illustrateur, webdesigner, ou maquettiste. Les passerelles vers le digital, le produit, la technologie, notamment dans le contexte des start-ups, sont également envisageables après une spécialisation telle qu’un master en marketing digital à Marseille.

Dans quel type de structure travailler dans le marketing ?

À la suite d’études en marketing, les étudiants sont préparés à embrasser divers métiers du marketing, englobant des domaines tels que le marketing stratégique et opérationnel, le marketing international, le marketing des produits et services, le marketing du luxe et sportif, ainsi que le marketing digital et événementiel. Une fois diplômés, ils ont l’opportunité de forger leur parcours professionnel au sein de différents secteurs d’activité, parmi lesquels :

  • Biens de grande consommation : alimentation, beauté, mode, vins et spiritueux…
  • Industries créatives, culturelles et divertissement
  • Instituts d’études
  • Cabinets de conseil
  • Numérique et Tech
  • Technologies de l’information et de la communication
  • Secteur de la santé
  • Secteur bancaire et financier
  • Industrie du tourisme et de l’hôtellerie
  • Organisations à but non lucratif
  • Énergie et environnement

Quelques exemples d’entreprises ayant embauché des anciens de l’EMD :

Les diplômés du mastère professionnel en marketing et communication de l’EMD Business School connaissent une forte demande sur le marché professionnel, accédant rapidement à des postes à responsabilité au sein d’entreprises, organisations, et établissements du domaine de la communication. Voici quelques exemples d’entreprises et d’institutions qui intéressent les étudiants du programme ou qui ont déjà embauché des Alumni de notre école de commerce Marseille :

  • Ogilvy
  • Interpublic
  • WPP
  • Brainsonic
  • Omnicom
  • Havas
  • Babel
  • DDB
  • Dentsu
  • We are social
  • Publicis

Ainsi que :

  • Bourbon
  • Homair
  • La Banque Postale
  • BNP Paribas
  • Orange
  • Veolia
  • Mailinblack
  • Stellantis
  • Aston Martin
  • Capgemini

Notre réseau d’entreprises partenaires, qui transmet régulièrement des offres d’alternance, témoigne de la confiance qu’elles accordent à l’EMD. Le Job Center de l’EMD est à la disposition des étudiants pour les accompagner dans leur recherche de stage, fournissant des conseils pour consulter les offres, préparer les CV et lettres de motivation, et guider lors des entretiens, entre autres.

Le Job Center de l’EMD s’engage activement à garantir la qualité des missions proposées aux apprentis, favorisant ainsi leur développement de compétences tout au long de leur période d’apprentissage. Cette approche joue un rôle clé dans le succès de leur insertion professionnelle.

Pendant toute la durée du contrat d’alternance, l’EMD maintient un contact étroit avec les étudiants et les entreprises partenaires. Cette relation continue permet de suivre le déroulement optimal du parcours professionnel et de garantir une expérience enrichissante pour toutes les parties impliquées.

Quel profil pour les métiers du marketing ?

S’engager dans une carrière en marketing exige une maîtrise approfondie et une connaissance étendue d’une variété d’outils. Le domaine du marketing englobe divers métiers, que ce soit du côté de l’annonceur ou au sein d’une agence.

Des métiers tels que le data manager, le chargé de projets, l’account executive et le directeur de création mettent en lumière la relation client, la gestion des données et la stratégie commerciale, tout en demandant un fort sens créatif. Travailler dans le marketing, c’est être un « couteau suisse » doté d’une grande capacité d’adaptation, une qualité essentielle pour devenir le profil idéal que les entreprises recherchent.

Posséder une solide culture économique

Avoir une bonne culture économique est essentiel dans le domaine du marketing. Bien que le marketing soit une composante cruciale du bon fonctionnement de l’entreprise, il n’opère pas en autonomie, mais plutôt en interaction avec d’autres services. Ainsi, il est crucial de comprendre les relations entre ces divers services, les processus internes et les conséquences des décisions prises.

Les expériences antérieures dans des domaines tels que la finance ou la négociation commerciale deviennent des atouts significatifs lors de la gestion de budgets ou de la finalisation de contrats avec des clients ou des prestataires. Compte tenu de la diversité des missions en marketing, une connaissance approfondie du fonctionnement des entreprises facilite la recherche et la mise en œuvre de solutions adaptées.

Maîtriser les changements numériques

Le marketing figure parmi les fonctions les plus touchées par les évolutions numériques de ces dernières années. Souvent, il revient au responsable ou au directeur marketing de diriger l’effort de transformation digitale au sein des organisations. La maîtrise de ces technologies s’avère essentielle, englobant non seulement les réseaux sociaux, mais également une panoplie d’outils technologiques qui constituent le quotidien des professionnels du marketing.

Gestion des données, applications mobiles, réalité augmentée, gestion de projets, A/B testing, automatisation, CRM, DMP, IA… Ces nombreux outils et avancées technologiques nécessitent une disposition à aimer, utiliser, tester et explorer, même plusieurs fois au cours de sa carrière.

Apprécier le changement

Si la stabilité, la certitude et la sécurité sont vos priorités, le marketing n’est peut-être pas le domaine idéal pour vous. C’est un univers en perpétuel mouvement, où tout peut changer rapidement et fréquemment. Du suivi des budgets, des délais, des contrats clients aux nouvelles fonctionnalités et aux changements législatifs, travailler dans le marketing signifie évoluer dans un environnement où le changement est la norme.

L’aptitude à une adaptation constante, la gestion efficace des priorités, la maîtrise du planning et la rigueur sont des compétences essentielles. La remise en question est une constante, et les certitudes sont souvent éphémères.

Allier la technique et le côté artistique

Les marketeurs ne sont ni des artistes ni des développeurs, et il n’est pas nécessaire de savoir peindre, coder un site, développer une application mobile ou créer un prototype. Cependant, il est essentiel de comprendre le fonctionnement des choses, de connaître des éléments tels que l’HTML ou le CSS sans forcément avoir une expérience pratique du codage, et d’être au fait des principales fonctionnalités d’outils de design comme Photoshop, LightRoom, AfterEffects ou tout simplement Canva, sans être un professionnel de la photo ou de l’animation. A noter aussi que l’IA générative, avec des outils comme Chat GPT, bouleverse complètement la façon d’appréhender le marketing et les futurs diplômés dans ce domaine doivent impérativement savoir l’utiliser, ou plutôt la « prompter ».

Cette culture technique et artistique revêt une importance cruciale, car elle guide les choix stratégiques ayant un impact direct sur un produit, une offre, un outil de communication ou un processus interne. Bien que les professionnels du marketing travaillent souvent avec des agences spécialisées, savoir parler le même langage demeure un atout précieux pour assurer une collaboration efficace.

Aimer le travail d’équipe

Le marketing est une entreprise collective. En raison de sa nature créative, il exige la présence d’opinions, d’expertises et de points de vue variés. En raison de son caractère stratégique, il requiert une collaboration avec la défense d’un budget. En tant qu’outil de vente, il est étroitement lié à la fonction commerciale, tout en maintenant des liens avec la communication et les ressources humaines en interne, d’où l’importance de connaître les métiers de la communication.

Travailler dans le domaine du marketing signifie être un membre actif d’une équipe opérationnelle, tout en étant intégré à une équipe souvent transversale et pluridisciplinaire pour mener à bien des projets structurants. La capacité d’écoute, la gestion d’équipes, la conduite de réunions, le suivi des projets, la négociation et l’innovation sont des compétences indispensables pour réussir dans ce domaine.

Se former en permanence

Le domaine du marketing est constamment soumis à l’évolution, avec l’émergence régulière de nouvelles fonctionnalités, changements d’outils, mises à jour d’applications et révisions de réseaux. Que ce soit l’apparition d’un nouveau langage applicatif, la mise à jour d’un CMS, les modifications de l’algorithme de recherche de Google, le lancement d’un nouveau téléphone par Apple ou le développement d’une nouvelle approche par Meta, le marketing évolue dans un environnement dynamique.

La conséquence évidente de cette réalité est la nécessité de se former en continu. Heureusement, de nombreuses options sont disponibles en ligne ou en présentiel pour accompagner la vie professionnelle des marketeurs. Des tutoriels, formations diplômantes, MOOC, formations à distance, Executive MBA aux vidéos sur YouTube, la volonté de se former est aussi cruciale que le choix du lieu de formation.

Développer une affinité particulière avec une fonction telle que le marketing représente déjà une première étape significative. Cependant, il est crucial de ne pas négliger le secteur d’activité. Les opportunités dans le domaine du marketing sont présentes dans divers secteurs. Bien que la tentation de se concentrer sur les grandes entreprises du CAC40 ou les multinationales américaines du GAFA soit forte, il est tout aussi possible de bâtir une carrière florissante dans des domaines tels que la banque, les assurances, les PME industrielles, les start-up, voire même dans le secteur public. Ces perspectives offrent des opportunités captivantes pour des métiers en pleine expansion.

Ainsi, comme vous pouvez le constater, les métiers du marketing sont diversifiés, variés et offrent des perspectives enrichissantes, permettant une progression rapide, que vous aspiriez à travailler en agence, chez l’annonceur, dans le service public ou dans le secteur privé. Alors, qu’attendez-vous ? Rejoignez l’EMD pour vous former en vue de votre future carrière dans le marketing !

*Source :

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/le-marketing-digital-une-filiere-qui-draine-300000-emplois-en-france-2038152

Plus d'actualités de l'EMD

Combien coûte une école de commerce ?

L’accès à une école de commerce nécessite une préparation minutieuse, tant sur le plan académique que pour le choix de la spécialisation et la réussite aux concours. Cependant, un aspect crucial à ne pas négliger est le coût de ces études. Contrairement à l’université publique, où l’accès est relativement ouvert, les écoles de commerce imposent souvent des frais de scolarité élevés. Il est donc primordial d’établir un budget d’études précis en amont de l’inscription afin d’éviter toute surprise désagréable pouvant affecter la stabilité financière de la famille. Voici un guide pour comprendre le coût d’une école de commerce et explorer […]

En 1987, une loi introduit pour la première fois une obligation d’emploi des travailleurs handicapés. Leur taux de chômage reste pourtant aujourd’hui encore deux fois supérieur à la moyenne nationale. Alors, comment faire bouger les lignes ? Par Aurélia Dejean de la Batie, professeure à l’EMD School of Business.

Quels sont les salaires dans la communication ?

Le choix d’une formation est étroitement lié à la considération du salaire potentiel dans la future carrière professionnelle. Lors de l’entrée sur le marché du travail, la connaissance de la valeur de sa formation et des rémunérations offertes devient cruciale. Parmi les filières les plus prisées, les études en communication occupent une place prépondérante. Les détenteurs d’un mastère en communication ont accès à une diversité de métiers attractifs et à de nombreuses opportunités. Alors, quelle rémunération peut espérer un jeune diplômé commençant l’un de ces parcours professionnels ? C’est le sujet sur lequel nous allons nous pencher dans cet article. […]

Pourquoi faire une école de commerce ?

Que ce soit directement après le baccalauréat, à la suite d’une classe préparatoire, ou via les admissions parallèles, les écoles de commerce et de management préparent les étudiants à devenir des cadres et des managers de haut niveau, actifs dans divers domaines de l’économie, tant sur le territoire national qu’à l’échelle internationale. Chaque année, ces programmes attirent un nombre croissant de lycéens et d’étudiants, en raison non seulement des opportunités professionnelles concrètes offertes à l’issue de leur formation au sein d’établissements de renom, mais également pour les stages, les possibilités d’études à l’étranger, la vie associative et l’esprit de promotion, […]