Organiser événement professionnel marseille

Quelle est la différence entre vente et négociation ?

Il est fréquent de confondre les deux notions. Cependant, la vente et la négociation sont des actions distinctes mais complémentaires. La vente consiste à convaincre son interlocuteur d’adhérer à ses conditions par la persuasion, sans remettre en question ces conditions (conditions de vente, d’achat, d’utilisation, de maintenance, etc.). Comme on le dit souvent, « la négociation commence là où s’arrête la vente ».

Il est toujours préférable de commencer par persuader l’autre partie. Si elle accepte vos conditions ou votre discours, cela ne vous coûte rien. En revanche, si cela ne suffit pas, il faudra adopter un autre mode d’interaction en échangeant sur des éléments que chacun souhaite améliorer, donc négocier. Voyons donc dans cet article quelle est la différence entre vente et négociation !

Quelle est la différence entre vente et négociation ?

Qu’est-ce que la négociation ?

La négociation est un processus permettant d’atteindre un compromis ou un accord, tout en évitant les conflits et les différends, pour obtenir le meilleur résultat possible pour chaque partie impliquée.

La négociation est également une interaction entre deux ou plusieurs parties qui cherchent à trouver un terrain d’entente sur des sujets d’intérêt commun. L’objectif est de parvenir à un accord mutuellement acceptable et respecté par tous. Les principes d’équité, de recherche d’un avantage mutuel et de maintien de bonnes relations sont essentiels pour une issue favorable.

Dans une relation entreprise-consommateur (B2C), la négociation se distingue du marketing et de la vente. Le marketing consiste à promouvoir le produit, les services ou l’entreprise, tandis que la vente implique de convaincre l’autre personne d’acheter le produit ou service. La négociation intervient généralement après la vente, qui elle-même suit le marketing.

Mais alors, pourquoi négocier ?

La négociation est essentielle pour progresser sur le lieu de travail, résoudre les conflits ou encore pour créer de la valeur dans les contrats. Elle favorise la collaboration, renforçant ainsi le lien entre le responsable marketing et le client. Pour une négociation efficace, le marketeur doit écouter attentivement afin de comprendre les besoins du client.

Lors de la négociation d’un contrat de marketing, un spécialiste du marketing pose des questions pertinentes pour déterminer les résultats souhaités par le client. Cette clarification des besoins permet de fournir des solutions de qualité et d’améliorer la relation client.

Un spécialiste du marketing doté de solides compétences en communication acquiert une compréhension plus détaillée des besoins du client, lui permettant de créer des solutions personnalisées et d’accroître la satisfaction du client. Le responsable marketing peut également dissiper les doutes du client.

Des compétences en négociation sont également précieuses pour discuter des prix avec les fournisseurs. Vous pouvez augmenter vos profits en réduisant les coûts d’achat, que ce soit pour l’achat de médias, la publication de posts sponsorisés ou l’achat de publicités.

Quels sont les différents styles de négociation ?

Les styles de négociation sont des modes de communication utilisés pour obtenir un résultat souhaitable lors d’une négociation. Il existe cinq principaux types :

  • la collaboration ;
  • l’accommodement ;
  • le compromis.
  • l’évitement ;
  • la concurrence ;

Une négociation réussie utilise souvent un ou plusieurs de ces styles. Une négociation multipartite implique plus de deux parties cherchant à parvenir à un accord, comme dans le cas de discussions entre plusieurs chefs de service dans une grande entreprise.

Dans une négociation en équipe, plusieurs personnes collaborent pour négocier un accord, souvent dans le cadre de grands contrats commerciaux. Chaque membre de l’équipe peut jouer différents rôles pour atteindre l’objectif commun.

La négociation distributive se focalise sur une seule question ou un seul produit, comme le prix, où les deux parties tentent de maximiser leurs gains respectifs.

La négociation positionnelle consiste à défendre clairement sa position dès le départ, sans nécessairement tenir compte des intérêts de l’autre partie. Cette approche n’est pas toujours productive car elle peut ignorer les besoins de l’autre partie.

La négociation raisonnée se base sur les principes et les intérêts des parties pour parvenir à un accord, en se concentrant sur la résolution des conflits de manière coopérative et intégrative.

Qu’est-ce que la vente ?

La vente consiste à convaincre un prospect d’acheter un produit ou un service. Une transaction de vente typique implique que le vendeur présente la valeur et les avantages de ses solutions pour persuader un acheteur potentiel.

La définition de la vente peut varier selon le secteur, le type de clients et l’approche commerciale. La vente se concentre sur le développement et le maintien de relations positives et continues avec les clients. Contrairement à la négociation, qui est souvent une interaction ponctuelle en début de relation, la vente vise à créer des liens durables et à fidéliser la clientèle.

Quelle est la différence entre la vente et la négociation ?

La vente et la négociation sont deux étapes distinctes mais interconnectées dans le processus commercial. La vente consiste à démontrer la valeur de votre offre. C’est l’étape où le vendeur explique comment les solutions proposées répondent aux besoins spécifiques de l’acheteur potentiel.

En revanche, la négociation intervient lorsque vous commencez à discuter avec le client pour parvenir à un accord sur les conditions de fourniture du produit ou du service. Cela implique que les deux parties souhaitent conclure un accord et ont le pouvoir de modifier les termes.

En résumé, la vente est axée sur la mise en valeur de l’offre, tandis que la négociation concerne l’établissement des termes d’un accord acceptable pour les deux parties.

Comment conjuguer négociation et vente pour le développement commercial ?

La négociation commerciale est l’un des aspects les plus stressants et potentiellement anxiogènes de la vente. Chaque négociation nécessite une préparation minutieuse, de l’empathie, de la perspicacité et une volonté de compromis stratégique.

Garder son calme est crucial lors des négociations. Si vous vous laissez emporter par la colère ou la frustration, vous risquez de repousser vos clients potentiels. Lorsque vous négociez avec vos clients, vous pouvez choisir une approche de vente dure ou douce.

Le choix de l’approche dépend de plusieurs facteurs, comme le type de produit et les priorités de vente. La formation à la négociation commerciale peut vous enseigner quand adopter une vente agressive ou une vente plus douce, en fonction des circonstances et des besoins spécifiques de vos clients.

Vendre d’abord, négocier… si besoin !

La priorité de tout commercial doit être de convaincre sans avoir à négocier. L’étymologie du mot négocier en dit long. Issu de la phrase latine « Mihi nec otium est », qui signifie « Pour moi ce n’est pas un loisir », cela indique que la tâche est délicate, difficile et requiert un effort considérable.

La négociation est un acte commercial, parfois nécessaire, mais pas obligatoire. Vos équipes doivent concentrer leurs efforts sur la vente avant tout.

Et négocier sans vendre ? Imaginez un vendeur prêt à vous offrir les meilleures conditions sans même vérifier votre intention d’achat. Cela n’aurait aucun sens. La négociation ne devient pertinente que lorsque le client est déjà convaincu par l’offre.

Comment devenir un professionnel en vente et en négociation ?

Pour devenir un expert en vente et en négociation, deux principales voies s’offrent à vous :

  • L’expérience terrain : essayer, se tromper, échouer, recommencer et réussir. Ce processus répétitif permet d’affiner vos compétences au fil du temps.
  • La formation : vous pouvez très bien suivre une formation en développement commercial ou même en marketing client, après un bachelor en management.

A l’EMD, école de commerce à Marseille, notre Mastère spécialisé en Développement commercial vous permettra d’apprendre à élaborer une stratégie commerciale mais aussi à piloter la mise en oeuvre commerciale, la performance commerciale ou bien encore à négocier, à vendre et à manager. Et, en plus, il vous permet de viser le titre RNCP de niveau 7 de Manager du développement commercial… Une belle formation que vous pouvez suivre en alternance, pour mélanger l’expérience terrain et la formation à l’école !

Ainsi, comprendre la différence entre vente et négociation est essentiel pour toute personne souhaitant exceller dans le domaine commercial. La vente consiste à convaincre et à mettre en valeur l’offre, tandis que la négociation implique de parvenir à un accord mutuellement bénéfique. Maîtriser ces deux compétences permet de développer des relations solides avec les clients et d’optimiser les résultats commerciaux.

Pour devenir un professionnel accompli dans ces domaines, il est crucial d’acquérir une expérience pratique et de suivre une formation spécialisée. Que ce soit par l’expérience terrain ou par des programmes comme celui proposé par l’EMD Business School, chaque étape vous rapproche de l’expertise nécessaire pour exceller dans le monde commercial.

En fin de compte, la clé du succès réside dans la capacité à vendre d’abord et à négocier ensuite, seulement si nécessaire. En développant ces compétences, vous serez en mesure de naviguer avec succès dans le paysage commercial et de maximiser vos opportunités professionnelles.

*Source :

https://www.cegos.fr/ressources/mag/commercial-2/achats-2/negociation-achat-vs-negociation-vente-dela-similitudes

Plus d'actualités de l'EMD

metiers debouches finance gestion

Bien que le domaine de la finance soit couramment associé à des carrières dans les secteurs bancaires ou d’investissement, les formations telles que celles proposées par l’EMD Marseille offrent aux diplômés de programmes tels que le Mastère professionnel en finance et contrôle de gestion un éventail de débouchés particulièrement large. Les compétences approfondies acquises en finance ouvrent la porte à une variété de domaines professionnels. Outre les traditionnelles banques d’investissement et les marchés financiers, les diplômés peuvent également exceller dans les services au sein d’entreprises diverses. Cette diversité de carrières possibles reflète la polyvalence et la pertinence des compétences financières […]

Outre-Atlantique, la mode est à la création de nouveaux jobs pour susciter le changement dans l’entreprise. Que nous dit le Chief Philosophy Officer de l’époque ? Changer le logiciel de l’entreprise Consommation désabusée, alerte écologique inédite, remise en cause d’une certaine culture du travail… Les entreprises peinent à convaincre les clients (de rester fidèles) et les talents (de les rejoindre). Après la grande « fête » des Trente glorieuses, suivie d’un after musclé d’accélération technologique (qui est aussi une accélération sociale), le fameux « toujours plus » a la gueule de bois. Clients et employés (nous sommes les deux à la fois) partagent une même question : quelle est la finalité […]

En 1987, une loi introduit pour la première fois une obligation d’emploi des travailleurs handicapés. Leur taux de chômage reste pourtant aujourd’hui encore deux fois supérieur à la moyenne nationale. Alors, comment faire bouger les lignes ? Par Aurélia Dejean de la Batie, professeure à l’EMD School of Business.

lettre de motivation alternance

Le contenu de votre lettre de motivation est crucial pour l’acceptation de votre candidature à un contrat en alternance. Cette lettre doit être soigneusement rédigée pour capter l’attention des recruteurs dès le début. Afin d’assurer votre admissibilité dans une entreprise qui vous offre la possibilité de combiner études et travail, il est essentiel que votre lettre suive certaines règles de rédaction que nous allons expliquer dans cet article. Respecter les objectifs de la lettre de motivation Pour vous démarquer des autres candidats, il est essentiel d’avoir une lettre de motivation personnalisée. Celle-ci doit d’abord mettre en lumière vos atouts et […]