Qu’est-ce qu’un titre RNCP ?

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) est géré par France Compétences et compile tous les titres professionnels reconnus. Selon France Compétences, être inscrit au RNCP garantit la qualité et la valeur de la formation sur le marché du travail. Il est donc crucial, lors de l’inscription à un organisme de formation, de vérifier que le parcours proposé est officiellement reconnu par l’État, assurant ainsi sa légitimité pour l’exercice professionnel visé.

Qu'est-ce qu'un titre RNCP ?

Les titres et accréditations de l’EMD Business School

L’EMD propose plusieurs titres enregistrés au RNCP, à commencer par le Bachelor Gestion et Management, un titre RNCP de niveau 6, permettant de viser le titre professionnel Chargé(e) de gestion et de management, RNCP n°34734, délivré par FORMATIVES sous convention avec l’EMD, mais aussi plusieurs titres RNCP de niveau 7 :

Mais ce n’est pas tout, au-delà des programmes, l’EMD vous propose des possibilités de financer vos études (prêts, aides publiques, bourses, autofinancement…) mais surtout de suivre votre cursus en alternance pendant la préparation de votre titre RNCP de niveau 6 ou 7 !

Mais à quoi sert un titre RNCP ?

Le titre RNCP : un gage de reconnaissance officielle

En France, mais aussi en Europe, posséder un titre RNCP est hautement valorisé sur le marché de l’emploi. Il confirme officiellement vos compétences et facilite votre insertion professionnelle. Que vous envisagiez de changer de poste ou même de carrière, ce titre valorise votre parcours professionnel. De plus, face à la demande des employeurs pour des profils compétents, le titre RNCP constitue une preuve concrète de votre expertise et de votre engagement.

Qui peut délivrer un titre RNCP ?

Tous les établissements de formation ne sont pas qualifiés pour délivrer des titres RNCP ! Ces derniers requièrent une autorisation étatique après une procédure rigoureuse, une démarche que l’EMD Business School suit annuellement pour maintenir son accréditation.

Actuellement, en France, le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) liste plus de 9.000 titres professionnels.

Comment les titres RNCP sont-ils régulièrement réévalués ?

Pour que leurs certifications professionnelles soient reconnues, les institutions doivent soumettre une demande d’enregistrement auprès de France Compétences. Cette instance procède ensuite à une évaluation des certifications proposées. Chaque certification a une période de validité qui ne dépasse pas cinq ans, renouvelable après réévaluation.

Cette mesure assure que toutes les certifications demeurent à jour et continuent de répondre aux critères et exigences actuels. France Compétences s’assure que les compétences visées par le titre professionnel sont en adéquation avec les besoins des entreprises et donc le marché de l’emploi.

Quelles sont les différences entre un diplôme et un titre RNCP ?

Un diplôme valide un niveau d’études atteint et un parcours éducatif, qu’il soit scolaire ou universitaire. Le titre RNCP, quant à lui, se concentre davantage sur la préparation d’un métier spécifique, comme le titre Manager du développement commercial qui permet d’accéder à des fonctions d’ingénieur commercial ou de chef des ventes par exemple.

Quelle est la valeur d’un titre RNCP ?

Les diplômes de type académique (licence, master…) sont des diplômes d’État attestant d’un niveau académique reconnu. Les titres certifiés, en revanche, assurent la reconnaissance d’une qualification au niveau professionnel.

Les niveaux de titres RNCP et leur alignement avec la nomenclature européenne

Depuis janvier 2019, les niveaux de certification en France sont alignés sur la nomenclature européenne, facilitant ainsi la reconnaissance des compétences professionnelles dans les 27 pays de l’Union européenne.

Titre RNCP de niveau 3

Les titres RNCP de niveau 3 sont équivalents au CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle). Ces certifications professionnelles sont obtenues après deux années d’études post-troisième. Les BEP (Brevets d’Études Professionnelles), souvent considérés comme des étapes intermédiaires vers le baccalauréat professionnel, correspondent également à ce niveau. Le DNB (Diplôme National du Brevet) et le CPJEPS (Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport), requis pour encadrer des activités en centres de loisirs ou colonies de vacances, font aussi partie de ce niveau 3 RNCP.

Titre RNCP de niveau 4

Les titres RNCP de niveau 4 correspondent aux diplômes de niveau baccalauréat. Cette catégorie inclut d’ailleurs les baccalauréats généraux, technologiques, et professionnels. En outre, elle regroupe des qualifications telles que la CAPD (capacité en droit), qui offre, sans nécessiter le baccalauréat, des perspectives de carrières dans le secrétariat administratif ou juridique après une année de formation.

Le DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires) permet également aux personnes n’ayant pas achevé le lycée de parvenir à un niveau équivalent au baccalauréat pour poursuivre des études supérieures.

Parmi les autres titres RNCP de niveau 4, on trouve le BP (brevet professionnel), qui après deux ans de formation post-CAP, valide une haute qualification dans un domaine spécifique, comme le BP boucher ou le BP responsable d’entreprise agricole.

Dans le domaine sportif, le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) est indispensable pour ceux qui envisagent une carrière dans l’éducation sportive.

Les arts ne sont pas en reste, avec des titres tels que le BMA (brevet des métiers d’arts) et le DNOP (diplôme national d’orientation professionnelle), également accessibles après deux années d’études suivant un CAP, spécifiques aux métiers artistiques.

Titre RNCP de niveau 5

Les titres RNCP de niveau 5 regroupent les certifications de niveau bac+2. Cette catégorie inclut le BTS/BTSa (Brevet de Technicien Supérieur agricole) qui propose environ 150 spécialités diverses, et le DEJEPS (diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) décerné par le ministère des Sports pour la gestion de projets sportifs. On trouve également dans cette catégorie les CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles), le DEUST (diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques), ainsi que les diplômes d’État (DE) de professeur de danse ou de théâtre. Le Brevet de Maîtrise (BM), délivré par les chambres de métiers et de l’artisanat, est également un titre reconnu au RNCP de niveau 5.

Titre RNCP de niveau 6

Le BUT (Bachelor Universitaire de Technologie, précédemment connu sous le nom de DUT) avec ses 24 spécialités universitaires, ainsi que le DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien) décerné par les conservatoires, sont des exemples de titres qui attestent d’un niveau bac+3, correspondant à des titres RNCP de niveau 6.

On trouve également dans cette catégorie les titres du ministère des Sports tels que le DESJEPS (Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) qui permet d’occuper des fonctions telles qu’entraîneur sportif de haut niveau ou directeur de centre sportif. Les diplômes d’art comme le DNA (Diplôme National d’Art) ou le DNMADE (Diplôme National des Métiers d’Art et du Design) avec ses 14 mentions, ainsi que le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) sont également inclus.

Les bachelors issus des écoles de commerce, d’ingénieurs, d’art, entre autres, ainsi que les diplômes d’État des secteurs social tels que le DEES (Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé), le DEASS (Diplôme d’État d’Assistant de Service Social), le DEEJE (Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants), le DEETS (Diplôme d’État d’Éducateur Technique Spécialisé), et le DECESF (diplôme d’État de Conseiller en Économie Sociale Familiale), ainsi que le DEPM (Diplôme d’État de Professeur de Musique) font également partie des titres RNCP de niveau 6 reconnus pour leur valeur professionnelle dans le domaine.

C’est dans cette catégorie que vous pouvez trouver le Bachelor Business Management, RNCP n°34734, délivré par FORMATIVES sous convention avec l’EMD, école de commerce à Marseille, titre de niveau 6.

Titre RNCP de niveau 7

Les masters universitaires ou de grandes écoles, les DEEA (diplômes d’État en architecture), les DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique), ainsi que les certifications d’écoles spécialisées dans des domaines tels que l’art, l’informatique, et la gestion de patrimoine culturel, sont classés comme titres RNCP de niveau 7, correspondant à un niveau bac+5.

Ces titres promettent une excellente intégration professionnelle, offrant souvent des postes à responsabilités et des rémunérations attractives dès l’entrée sur le marché du travail. Parmi ces titres, on trouve aussi le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion), ainsi que les cycles mastères professionnels proposés par l’EMD Business School.

Titre RNCP de niveau 8

Pour ceux qui aspirent à continuer leurs études jusqu’au bac+8, certains titres RNCP offrent des perspectives académiques et professionnelles importantes. Le doctorat universitaire est destiné à ceux qui visent une carrière dans la recherche, tandis que le DEC (Diplôme d’Expertise Comptable) ouvre les portes de la profession d’expert-comptable.

Le DCB (Diplôme de Conservateur des Bibliothèques) et le titre professionnel d’archiviste paléographe, quant à eux, permettent d’accéder à des postes de haute responsabilité dans les bibliothèques et archives. Ces formations sont reconnues comme titres RNCP de niveau 8, assurant une spécialisation avancée et une qualification professionnelle de haut niveau.

Comment vérifier qu’un titre est certifié RNCP ?

Avant de s’inscrire à une formation, il est crucial pour les candidats de s’assurer que celle-ci est officiellement reconnue par l’État. Pour cela, le site de France Compétences offre un outil de recherche détaillé permettant de consulter les informations relatives à chaque titre certifié.

Sur ce portail, vous pouvez effectuer une recherche pour trouver la fiche descriptive du titre qui vous intéresse. Cette fiche contient des informations essentielles telles que le titre de la certification, son niveau, la durée de validité de son enregistrement, l’organisme qui délivre la certification, ainsi que d’autres détails importants relatifs à la formation.

Qu’est-ce que le code de certification ?

Le code de certification, ou code diplôme, est un identifiant unique assigné à chaque titre ou certification professionnelle enregistrée dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) en France. Ce code unique sert à identifier clairement et précisément chaque certification dans la base de données. Il est particulièrement utile pour les candidats et les employeurs souhaitant vérifier rapidement et avec précision les détails d’une certification spécifique.

En conclusion, les titres RNCP représentent une garantie officielle de la qualité et de la reconnaissance d’une formation par l’État français. Ils sont essentiels pour ceux qui  cherchent à sécuriser leur avenir professionnel et à s’assurer que leur parcours de formation sera valorisé sur le marché du travail. L’EMD Business School est fière de proposer une gamme de formations accréditées RNCP, reflétant notre engagement envers l’excellence éducative et professionnelle. Nos titres certifiés offrent aux étudiants les compétences et les connaissances nécessaires pour exceller dans leurs carrières futures, leur assurant ainsi une insertion professionnelle réussie. En choisissant une formation reconnue RNCP à l’EMD, vous investissez dans un avenir prometteur et sécurisé.

Sources :

https://www.onisep.fr/orientation/l-enseignement-superieur/quelle-reconnaissance-pour-les-diplomes-du-superieur/les-titres-enregistres-au-rncp

Vérifier la reconnaissance d’une formation sur https://www.francecompetences.fr/

Plus d'actualités de l'EMD

L’EMD, aujourd’hui, est à un tournant. Ses dirigeants fondateurs – les chefs d’entreprises Jacques de Chateauvieux et Xavier Palou – nous ont passé le relais. Cette nouvelle direction arrive dans un contexte de croissance pour l’EMD, qui en 17 ans, a dépassé le cap des 500 étudiants. Elle s’inscrit à la fois dans une continuité et dans une nouvelle dynamique pour affronter de nouveaux défis. Et notamment atteindre le millier d’élèves, dans quelques années.

pourquoi faire ses études dans la communication ?

Dans cet article, nous allons explorer un domaine vaste et extrêmement gratifiant : la communication. Il s’agit d’un secteur qui réunit un ensemble diversifié de compétences, regroupant des professionnels de tous horizons. Des petites entreprises aux grandes enseignes, tous ces acteurs nécessitent une communication efficace pour promouvoir leur image, définir leur positionnement, interagir avec les différentes parties prenantes, et fidéliser leur clientèle. La nature transversale des métiers dans ce secteur en fait souvent des rôles qui interagissent au sein des différents services d’une entreprise. Ainsi, nous allons vous dévoiler les nombreux avantages à faire ses études en communication au sein […]

En 1987, une loi introduit pour la première fois une obligation d’emploi des travailleurs handicapés. Leur taux de chômage reste pourtant aujourd’hui encore deux fois supérieur à la moyenne nationale. Alors, comment faire bouger les lignes ? Par Aurélia Dejean de la Batie, professeure à l’EMD School of Business.

Les métiers du domaine commercial, quels sont les débouchés après un Mastère en Développement Commercial ?

Le domaine commercial reste résilient et florissant, même en période économique difficile, offrant ainsi de nombreuses opportunités de carrière. Si vous envisagez de diriger une équipe en tant que manager ou de vous spécialiser dans un secteur spécifique tel que l’assurance, l’immobilier, la grande distribution, ou l’automobile, les métiers commerciaux offrent un large éventail de possibilités adaptées à vos intérêts. Avec l’expansion continue du e-commerce, de nouvelles opportunités émergent pour ceux qui maîtrisent les technologies numériques. Si vous souhaitez améliorer vos compétences interpersonnelles, affiner votre acuité commerciale et perfectionner vos techniques de vente, découvrez les divers métiers dans les domaines […]