Les métiers du domaine commercial, quels sont les débouchés après un Mastère en Développement Commercial ?

Le domaine commercial reste résilient et florissant, même en période économique difficile, offrant ainsi de nombreuses opportunités de carrière. Si vous envisagez de diriger une équipe en tant que manager ou de vous spécialiser dans un secteur spécifique tel que l’assurance, l’immobilier, la grande distribution, ou l’automobile, les métiers commerciaux offrent un large éventail de possibilités adaptées à vos intérêts.

Avec l’expansion continue du e-commerce, de nouvelles opportunités émergent pour ceux qui maîtrisent les technologies numériques. Si vous souhaitez améliorer vos compétences interpersonnelles, affiner votre acuité commerciale et perfectionner vos techniques de vente, découvrez les divers métiers dans les domaines du commerce et de la vente qui pourraient vous permettre de vous réaliser pleinement sur le plan professionnel.

Les métiers du domaine commercial, quels sont les débouchés après un Mastère en Développement Commercial ?

L’importance du développement commercial pour une entreprise

Vous vous interrogez sur la nécessité du développement commercial ? Même si une entreprise peut sembler prospère aujourd’hui, rien ne garantit qu’elle le restera demain. Le marché est en constante évolution, et les demandes fluctuent selon les tendances actuelles. Il est donc crucial de réviser et d’adapter régulièrement les stratégies commerciales pour assurer une réussite durable.

Prioriser le développement commercial est essentiel pour toute entreprise qui aspire à une croissance continue et à renforcer la confiance de sa clientèle. Une stratégie de développement efficace se traduit par une augmentation du chiffre d’affaires et une expansion des parts de marché. Pour lancer et maintenir votre entreprise, le développement commercial doit être pris très au sérieux.

Pourquoi envisager une carrière de commercial en 2024 ?

Forte demande sur le marché de l’emploi

Plus de 200.000 postes de commerciaux seraient actuellement non pourvus en France. Cette pénurie de profils qualifiés dans le domaine commercial n’a jamais été aussi prononcée depuis la période de 2020 et les confinements multiples.

Peu importe la région ou l’aspiration à travailler à l’international, les futurs diplômés n’auront pas de difficultés à trouver un emploi en tant que chargé de clientèle ou commercial et les débouchés dans le développement commercial sont légion.

Accessibilité de la formation

Devenir commercial ne nécessite pas de longues années d’études, contrairement à d’autres professions techniques et bien rémunérées telles que dans les secteurs de la data ou de la cybersécurité.

Il est tout à fait possible d’accéder à un poste de chargé de clientèle en début de carrière après un Bachelor par exemple, sans aller jusqu’à un diplôme de niveau mastère professionnel, Bac+5, ou plus.

Une rémunération attractive, dès le début de carrière

En raison de la forte demande sur le marché, les profils commerciaux sont extrêmement recherchés par les employeurs, qui n’hésitent pas à offrir des postes polyvalents avec des salaires attractifs. Ces postes incluent souvent des rémunérations variables significatives ainsi que des avantages complémentaires tels que des avantages en nature ou un comité d’entreprise.

Selon une étude récente, le salaire moyen d’un jeune diplômé en France est supérieur à 34.600€ annuels, tandis que le salaire moyen des commerciaux s’élève à 49.700€, incluant 11.000€ de variable.

De plus, les structures de rémunération des commerciaux comprennent souvent des bonus basés sur les performances individuelles ou d’équipe, permettant potentiellement d’atteindre des gains élevés lorsque les objectifs sont réalisés.

Une carrière diversifiée et dynamique

Le métier de commercial est loin d’être monotone ; chaque journée apporte son lot de défis et de variété.

Les commerciaux s’engagent dans diverses activités allant de la stratégie de vente (définition des messages clés, sélection des cibles) à la prospection, en passant par la gestion de rendez-vous avec les clients, la négociation et la fidélisation de la clientèle, sans oublier de nombreuses autres tâches qui rendent ce métier complexe et enrichissant

Un travail dynamique hors du bureau

Être responsable d’un portefeuille clients implique souvent de se rendre sur place pour rencontrer personnellement les clients. Les chargés de clientèle et les chargés de secteur passent donc une grande partie de leur temps en déplacement. Pour ceux qui aspirent à un poste dynamique, avec une forte composante de rendez-vous et la possibilité de voyages fréquents, ce rôle est idéal.

Cultiver des compétences interpersonnelles essentielles

Pour réussir en tant que chargé d’affaires, il est crucial de développer certaines qualités humaines :

  • L’aisance à parler en public pour présenter efficacement un produit ou un service ;
  • Une grande empathie et une capacité à analyser psychologiquement son interlocuteur ;
  • Une aptitude à s’adapter aux différentes personnalités lors des discussions ;
  • Une bonne collaboration en équipe ;
  • De la persévérance et de la patience…

Ces compétences ne sont pas uniquement précieuses dans les ventes, mais elles sont également essentielles dans d’autres domaines tels que le service client, la communication et le marketing.

Et des compétences professionnelles très recherchées

Les compétences d’un bon commercial comprennent le démarchage de clients, l’établissement de contacts, l’argumentation, la négociation, la conclusion et la signature de contrats de vente, ainsi que la fidélisation de la clientèle. Un commercial efficace possède également un excellent relationnel et est capable de gérer simultanément plusieurs dossiers en sachant les prioriser. Ces compétences sont hautement valorisées par les recruteurs dans de nombreux secteurs et offrent de nombreux débouchés en commerce.

Mesurer l’impact direct de son travail

D’après Region Jobs, 90 % des dirigeants considèrent que la fonction commerciale est essentielle au cœur de l’entreprise. En effet, quel aspect est plus crucial pour une entreprise que de démarcher, convaincre et fidéliser ses clients ? Le travail des commerciaux a un impact direct sur la performance de l’entreprise, ce qui peut être extrêmement gratifiant pour ceux qui apprécient de voir les résultats concrets de leurs efforts quotidiens

Des opportunités d’évolution énormes

Avec l’expérience, un commercial voit non seulement son portefeuille clients s’élargir, mais également ses responsabilités augmenter. De nombreuses possibilités d’évolution s’offrent à lui :

  • Devenir business developer ou responsable de développement commercial ;
  • Évoluer vers un poste d’account manager ou responsable grands comptes ;
  • Se spécialiser dans un secteur d’activité ou à l’international ;
  • Progresser jusqu’à gérer une équipe en tant que manager ou directeur commercial…

Les possibilités de mouvements transversaux sont également envisageables, ouvrant la voie à des carrières dans le marketing, les achats, ou le service client, aussi bien en France qu’à l’international, après avoir débuté comme chargé d’affaires.

Un tremplin pour l’entrepreneuriat

Entreprendre nécessite une maîtrise des techniques de vente, de la prospection à la fidélisation des clients. Expérimenter le cycle des ventes au sein d’une ou plusieurs entreprises constitue une excellente préparation pour ceux qui aspirent à lancer leur propre affaire. Un passage en commerce est donc une expérience précieuse pour tout futur entrepreneur.

Quels sont les métiers possibles avec un Master en Développement Commercial ?

Au terme de vos études en développement commercial, vous pourrez prétendre à des fonctions clés au sein d’une entreprise, telles que :

  • Responsable des ventes / Responsable commercial : vous participez à la définition de la politique commerciale de l’entreprise et dirigez l’équipe commerciale pour promouvoir l’image et la notoriété de l’entreprise.
  • Responsable de développement : vous mettez en œuvre la stratégie commerciale définie par la direction, en assurant l’atteinte des objectifs fixés pour les équipes commerciales sur le terrain.
  • Responsable grands comptes : vous gérez et développez les relations avec les clients clés de l’entreprise, en vous assurant de leur satisfaction et de leur fidélisation.
  • Directeur commercial / Directeur e-commerce : vous supervisez les stratégies de vente et de développement commercial, notamment dans les canaux numériques, et guidez les équipes vers la réalisation des objectifs commerciaux.
  • Consultant Business Intelligence / Consultant BI : vous analysez les données commerciales pour dégager des insights stratégiques qui influenceront les décisions commerciales.
  • Business Developer : vous identifiez et développez de nouvelles opportunités de marché pour l’entreprise.
  • Customer Service Manager : vous gérez les interactions avec les clients pour améliorer leur satisfaction et leur fidélité.
  • Directeur de clientèle : vous gérez et supervisez les campagnes publicitaires pour s’assurer qu’elles correspondent aux attentes des clients, gérez un portefeuille clients, et coordonnez les équipes de création.
  • Chargé d’affaires : vous suivez et développez un portefeuille clients, détectez leurs besoins et proposez des solutions adaptées, tout en étant en charge de la prospection de nouveaux clients.

Ces positions stratégiques requièrent non seulement une compréhension approfondie des dynamiques commerciales, mais aussi des compétences en gestion de projet, en négociation, et en leadership, essentielles pour réussir dans le domaine commercial.

Des évolutions de carrière nombreuses dans le commerce

Dans le secteur de la grande distribution, il est courant que des individus débutent avec peu ou sans diplôme, avec des possibilités élevées de promotion interne. Un employé peut commencer sa carrière comme vendeur et, grâce à son engagement et sa performance, gravir rapidement les échelons pour devenir chef de rayon et éventuellement responsable de magasin.

Sur le plan du commerce en ligne, l’accent est mis sur la visibilité des sites marchands. Les experts en webmarketing jouent un rôle crucial pour assurer une présence efficace sur internet.

Dans le domaine de la logistique, les rôles comme les préparateurs de commandes et les magasiniers-caristes voient leurs fonctions s’élargir et devenir plus techniques, répondant à une demande croissante de compétences spécialisées.

Dans le secteur du commerce inter-entreprises (B2B), la moitié des recrutements se concentre sur les rôles commerciaux tels que les commerciaux, les technico-commerciaux et les acheteurs. Ces postes, majoritairement itinérants, exigent de fréquents déplacements et la réalisation d’objectifs commerciaux spécifiques.

Pour exceller dans ces fonctions commerciales, l’expérience sur le terrain, la maîtrise de l’anglais et d’une autre langue sont essentielles. Avec l’essor du e-commerce, la compétence dans l’utilisation des outils numériques est également devenue indispensable.

Quels sont les métiers d’avenir dans le commerce ?

Si vous aspirez à une carrière durable et qui évolue vite dans le domaine commercial, il est crucial de reconnaître les métiers qui offrent des perspectives d’avenir. Nous allons donc découvrir ensemble les professions commerciales les plus prometteuses à envisager, dont des métiers d’avenir dans le commerce qui :

  • Offrent actuellement un large éventail d’opportunités d’emploi.
  • Intègrent de plus en plus les compétences numériques et le digital marketing.
  • Sont souvent accessibles via des études supérieures en école de management ou en école de commerce.
  • Nécessitent généralement une qualification minimale de niveau bac + 3.

Quels sont les métiers qui recruteront dans le commerce et le management ?

L’évolution technologique et le numérique transforment profondément le secteur du commerce et du management, notamment en ce qui concerne les métiers orientés vers le digital. Voici quelques rôles prometteurs :

Chef de produit

Le chef de produit joue un rôle crucial dans le succès d’un produit sur le marché. Responsable du développement et de la stratégie marketing, ce professionnel utilise des outils numériques pour promouvoir le produit ou service, parfois même à l’échelle internationale.

Traffic Manager

Avec l’avènement du digital, le rôle du traffic manager est devenu indispensable. Ce professionnel gère les campagnes promotionnelles d’un produit ou service. Il utilise des stratégies numériques pour augmenter la visibilité et l’engagement autour des offres de l’entreprise.

Business Manager

Le business manager, un métier d’avenir en pleine expansion, se concentre sur le développement des affaires de l’entreprise. Ce poste exige une attention particulière aux besoins des clients et à l’alignement des produits avec ces derniers. Ce rôle peut également s’étendre au niveau international, nécessitant une adaptabilité et une compréhension globale des marchés.

Le commerce, un secteur dynamique et évolutif

Le secteur du commerce est intrinsèquement lié à pratiquement tous les domaines d’activité économique, englobant ainsi toutes les entreprises à but lucratif. Cela le positionne comme un secteur pérenne et porteur d’avenir. Dans un monde en perpétuelle mutation, accentuée par les avancées numériques, le commerce voit émerger de nouveaux métiers et spécialisations. Ce dynamisme constant renforce sa place cruciale dans l’économie globale et assure son rôle vital dans le développement économique futur.

Une solide intégration professionnelle pour les diplômés de l’EMD

Les diplômés du Mastère professionnel en Développement Commercial de l’EMD Business School sont très recherchés pour leur aptitude à occuper rapidement des postes clés dans diverses industries, grâce à une formation en développement commercial alignée sur les exigences du marché. Leur intégration rapide dans le monde professionnel est souvent le résultat direct de la qualité de l’enseignement dispensé et de leur compétence. De grandes entreprises et institutions, reconnues mondialement, ont recruté des diplômés de l’EMD, preuve de leur confiance en la qualité de la formation de l’école. Parmi elles, on trouve :

  • Ogilvy
  • Interpublic
  • Brainsonic
  • WPP
  • Havas
  • Omnicom
  • Dentsu
  • DDB
  • Publicis
  • Et d’autres grandes entreprises telles que Capgemini, La Banque Postale, et Veolia

L’EMD se distingue non seulement par son réseau d’entreprises partenaires robuste mais aussi par le soutien proactif de son Job Center. Ce dernier joue un rôle essentiel en fournissant un accompagnement personnalisé aux étudiants, en les aidant à préparer leurs candidatures et en leur offrant un suivi continu durant leur alternance. Cette approche garantit non seulement une expérience d’apprentissage enrichissante mais aussi une insertion professionnelle réussie, alignant ainsi les aspirations des étudiants avec les besoins du marché du travail.

En conclusion, le programme en développement commercial proposé par l’EMD Business School ouvre des débouchés vers une multitude d’opportunités dans divers secteurs du commerce et du développement commercial. Les diplômés, armés de compétences variées et adaptatives, se distinguent par leur capacité à naviguer avec aisance dans un paysage concurrentiel complexe et dynamique. Qu’ils aspirent à œuvrer dans les sociétés BtoB, dans la distribution, dans le commerce traditionnel ou dans le conseil, ils sont préparés pour exceller. Les enseignements rigoureux de l’EMD les dotent d’une compréhension profonde de l’entreprise, du domaine commercial, et de fortes capacités d’analyse et de stratégie. C’est ainsi qu’ils se préparent à impacter de manière significative le monde commercial. Alors, si vous êtes déterminé à vous forger une carrière rayonnante en développement commercial, l’EMD vous offre le cadre et les outils nécessaires pour y parvenir.

*Source :

https://www.onisep.fr/metier/decouvrir-le-monde-professionnel/commerce-et-distribution/les-metiers-et-l-emploi-dans-le-commerce-et-la-distribution

Plus d'actualités de l'EMD

À l’EMD, le développement intégral de chaque étudiant est au cœur du projet pédagogique. C’est pourquoi, la matière “Personal Branding” est dispensée dès la première année. Isabelle Mégret-Renner nous présente cette matière qu’elle enseigne depuis 8 ans à l’EMD et partage une application concrète de ce cours, le défi.

La crise sanitaire a mis en avant de nombreux métiers parfois cachés ou ignorés. Les DRH représentent également une profession qui aura été, et redevient, l’un des grands acteurs de la période. Dans ce moment de crise, les DRH gèrent en parallèle trois missions complexes : La première mission consiste à poursuivre un certain nombre de tâches du périmètre RH habituel, mais de manière à la fois revisitée et renforcée. En effet, la paie devient plurielle car s’y ajoutent plusieurs données, notamment celle du chômage partiel. L’enjeu de la gestion des risques psycho-sociaux devient également essentiel quand il était, jusque-là, lié seulement à quelques situations spécifiques.Ainsi, […]

L’EMD, aujourd’hui, est à un tournant. Ses dirigeants fondateurs – les chefs d’entreprises Jacques de Chateauvieux et Xavier Palou – nous ont passé le relais. Cette nouvelle direction arrive dans un contexte de croissance pour l’EMD, qui en 17 ans, a dépassé le cap des 500 étudiants. Elle s’inscrit à la fois dans une continuité et dans une nouvelle dynamique pour affronter de nouveaux défis. Et notamment atteindre le millier d’élèves, dans quelques années.

Ecole de commerce en alternance

Il est parfois compliqué pour un jeune diplômé de faire ses premiers pas dans le monde du travail, principalement en raison du manque d’expérience qui suscite les réserves de nombreuses entreprises. Vous aspirez à échapper à cette situation et à vous garantir un avenir professionnel prometteur ? La formation en alternance en école de commerce se révèle être une option exceptionnelle. Quelle que soit votre situation, la formation en alternance est un atout incontestable pour quiconque cherche à sécuriser sa place sur la scène professionnelle. Cependant, quels sont les aspects qui rendent cette option si avantageuse ? La formation en […]